Espace donateur |

Prison et Probation

A l’Îlot nous sommes convaincus qu’une réinsertion a de meilleures chances de réussite si elle est initiée au plus tôt du parcours pénal.

La question de la réinsertion a fait l’objet du colloque de l’Îlot « Construire la réinsertion dès l’exécution de la peine », le 27 septembre 2019 au Palais du Luxembourg, pour la célébration de ses 50 ans. C’est une problématique que se posent tous les acteurs qui oeuvrent à la réinsertion des personnes sortant de prison. Ainsi Judith Le Mauff de l’Association Le Mas déclare qu’ « un projet de réinsertion devrait démarrer au moment de la condamnation (…) le parcours de réinsertion pourrait commencer dès le premier jour d’entrée en détention, pour se dérouler peut-être moins difficilement à la sortie ». De nombreuses actions, démarches et accompagnement socio-éducatif auraient tout intérêt à commencer dès le dedans afin d’améliorer les chances de réinsertion des personnes. Le Service pénitentiaire d'Insertion et de Probation (SPIP) dont c’est la mission se retrouve bien souvent débordé par le nombre de dossiers à gérer.

Pour faciliter la réinsertion, les différentes alternatives à la prison, notamment les aménagements de peine, sont des solutions intéressantes pour répondre à cet enjeu. La personne détenue n’est plus seule ou uniquement en contact avec d’autres personnes ayant commis d’infractions. Elle est suivie par des professionnels de la réinsertion qui l’accompagnent de manière pratique dans son parcours et l’aident également à construire une nouvelle image de soi en sortant de l’étiquette de « délinquant » ou « criminel ».

A l’Îlot, nous sommes persuadés qu’une deuxième chance est possible et qu’on ne peut cantonner une personne à son passé délictuel. Cette posture est par ailleurs confirmée par les rares statistiques existantes en matière de récidive où toutes concordent sur la baisse du taux de récidive pour les personnes ayant bénéficié d’un aménagement de peine (cf Avis du CESE « La réinsertion des personnes détenues : l’affaire de tous et de toutes » p. 21).

Photo : Grégoire Korganow

Nous avons besoin de vous !

Sans votre soutien, nous ne pouvons mener à bien nos missions et agir sur tous les facteurs nécessaires à une réinsertion réussie comme l’accès à l’emploi ou à un logement, et lutter ainsi contre la récidive.

Offrez une seconde chance aux personnes en grande précarité et à celles et ceux qui ont connu la prison !

Faites un don

Abonnez-vous pour rester informé(e) !