Espace donateur |

Nos projets pour favoriser la réinsertion

Régulièrement, nous développons avec nos partenaires et plus particulièrement les acteurs du monde judiciaire, de nouveaux projets dans le but de favoriser la réinsertion des personnes sous main de justice.

Les Ateliers Qualification Insertion

40 bénéficiaires par an /Un parcours de 8 à 9 mois

Mis en place pour la première fois en 2009 à Paris, l’Atelier Qualification-Insertion a pour objectif de favoriser la réinsertion sociale et professionnelle principalement de personnes sortant de prison ou encore sous main de justice. Déployé à Paris, Aubervilliers et Amiens, ce dispositif est consacré à la formation et à l’obtention d’un titre professionnel d’agent de restauration collective, un secteur qui recrute.

Fondé sur un fonctionnement par promotion, ce sont environ une douzaine de personnes ayant le statut de salariés en insertion qui suivent notre parcours pendant 8 à 9 mois dans chacun de nos trois sites. L’AQI alterne ateliers collectifs, sessions en centre de formation professionnelle et mise en situation de travail en entreprise. Les conseillers en insertion professionnelle (CIP) de l’Îlot assurent la coordination et le suivi socioprofessionnel de chaque personne.
Le taux de réussite à l’examen est supérieur à 90% pour les salariés qui l’ont présenté. Près de 50% d’entre eux ont trouvé un emploi à l’issue de l’AQI.

La session d'orientation approfondie (SOA)

9 bénéficiaires en 2018 /Un programme de 2 mois

Lancé il y a trois ans avec le SPIP de Seine-Saint-Denis, la SOA est proposée exclusivement aux personnes sous main de justice bénéficiant d'un aménagement de peine à condition que celles-ci s’engagent dans un programme intensif d’accompagnement professionnel.

Pourquoi ce projet ?
En France, 23% des personnes détenues au 1er janvier 2018 avaient entre 18 et 25 ans alors que cette tranche d'âge ne représentait que 12% des adultes.

En quoi consiste ce projet ?
Des jeunes âgés de 18 à 25 ans, bénéficiant d'un aménagement de peine participipe à un programme de 2 mois, où alternent des ateliers collectifs et des entretiens individuels avec un professionnel de l’insertion. Tout au long de ces 2 mois, un groupe de 6 à 12 jeunes apprend à se connaître et à s'entraider, chacun étant amené à revoir son comportement et ses préjugés, et surtout à construire un projet professionnel réaliste.
A l'issue du programme, ceux qui le souhaitent peuvent être accompagnés dès les 6 mois qui suivent dans leur recherche d'emploi ou dans la résolution des difficultés qui freinent leur insertion professionnelle.

Création d’une unité pluridisciplinaire d’accompagnement à la réinsertion professionnelle pour des personnes en aménagement de peine à Amiens

30 bénéficiaires par an / Expérimentation sur 30 mois

Notre projet s’adresse en particulier aux personnes détenues en situation de grande précarité, en attente d’une mesure de semi-liberté sur le territoire d’Amiens.
Initié sous forme d’un contrat d’engagement tripartite (SPIP, Îlot et personne détenue) remis au Juge d’Application des peines, notre programme permettra de rendre utile cette mesure pour préparer une insertion professionnelle réussie en travaillant avec la personne sous main de justice à partir de là où elle en est au moment où son aménagement de peine est prononcé et en se fondant sur son parcours professionnel, ses compétences, ses savoir-faire et ses aspirations. Il couvrira également toutes les dimensions sociales (logement, santé, situation administrative, liens familiaux) indispensables à la réinsertion et à la reprise pérenne d’une activité. Il s’appuiera lorsque nécessaire sur la palette de possibilités offertes par l’association sur le territoire amiénois.
Le projet démarrera dans le courant du premier semestre 2020.

Accompagner les jeunes NEET* des Bouches-du-Rhône et du Var vers et dans l’emploi

*NEET : Not in Education, Employment or Training (ni étudiant, ni employé, ni stagiaire)

60 bénéficiaires par an (40 hommes max, 20 femmes min)
Tranche d’âge : 16-29 ans

Pourquoi ce projet ?.
Un grand nombre de jeunes de 16 à 29 ans échappent à la formation, à l'insertion, à l'emploi et à l'ensemble des dispositifs d'accompagnement existants. Ils sont invisibles des radars sociaux et du service public de l'emploi. Le taux de chômage de cette population est très élevé dans le Var (de l'ordre de 18 % soit plus de 4 points au-dessus de la moyenne nationale) et touche environ 24 000 personnes.

En quoi consiste ce projet ?
le projet se déroule en 2 phases :

  • Une phase repérage qui doit amener à un contact formalisé entre le référent "Îlot" du parcours et le jeune afin d'établir un diagnostic.
  • Une phase accompagnement : l'objectif de ce parcours d'accompagnement sera de guider le jeune vers un positionnement professionnel adapté et réaliste, en phase avec ses aspirations. Le parcours sera matérialisé par un carnet de suivi individuel qui permettra de mettre en évidence la progression de la personne et d'attester de ses acquis. Il sera composé de temps individuels et collectifs, de remises à niveau, d'actions de resocialisation, d'immersions en entreprise, d'un bilan à mi-parcours.

Durée du parcours : 4 à 6 mois
Public sous main de justice : 50% des participants

Nous avons besoin de vous !

Sans votre soutien, nous ne pouvons mener à bien nos missions et agir sur tous les facteurs nécessaires à une réinsertion réussie comme l’accès à l’emploi ou à un logement, et lutter ainsi contre la récidive.

Offrez une seconde chance aux personnes en grande précarité et à celles et ceux qui ont connu la prison !

Faites un don

Abonnez-vous pour rester informé(e) !