Nos Ateliers Qualification-Insertion d'Île-de-France

Les Ateliers Qualification-Insertion (AQI) d’Île-de-France recrutent et forment au métier d’agent de restauration collective des femmes et hommes sortant de prison, ou en grande précarité.

Objectif formation

Lancés en 2009 à Paris puis en 2012 à Aubervilliers, les Ateliers Qualification-Insertion Ile-de-France sont un Atelier Chantier d’Insertion (ACI) dont l’objectif est de permettre, grâce à l’obtention d’un diplôme, le retour à la vie professionnelle et sociale de personnes très éloignées de l’emploi, tout particulièrement celles sortant de prison ou sous main de justice

Chaque année, les AQI recrutent une trentaine de personnes sortant de prison ou en aménagement de peine en Ile-de-France.

Pour quel public ?

L’Atelier Qualification-Insertion a pour objectif de favoriser la réinsertion des personnes sortant de prison. C’est pourquoi la phase d’information débute en détention ou en centre de semi-liberté, en particulier dans les établissements pénitentiaires de Villepinte (93), Fresnes (94) et Réau (77) et dans les centres de semi-liberté de La Santé (75) et de Gagny (93). Les personnes sortant de prison et les personnes bénéficiant d’un aménagement de peine représentent au moins 80% des personnes recrutées.
Si, jusqu’à présent, l’Atelier Qualification-Insertion leur était entièrement réservé, l’Îlot a constaté dans son chantier d’insertion à Amiens l’impact positif d’une certaine mixité, entre personnes ayant connu la prison ou non. Cette mixité facilite d’autres mixités (entre hommes et femmes, entre personnes jeunes et personnes plus âgées) et permet surtout aux anciens détenus de se projeter plus facilement dans un univers de travail classique, et de se déprendre plus rapidement de comportements adaptés à l’univers carcéral.

Les objectifs

L’Atelier se présente comme une passerelle entre la vie en détention et la vie en milieu ouvert. Il permet aux personnes recrutées à la fin de leur peine de consolider leur projet de réinsertion tout en bénéficiant d'un accompagnement indispensable pour envisager sérieusement un nouveau départ.
Il s’agit, pour elles, en fin de parcours :

  • d’acquérir une plus grande stabilité personnelle et sociale :
  • de résoudre des difficultés personnelles ou d’avoir de davantage d’autonomie et de confiance pour les résoudre, en lien avec des personnes ressources identifiées,
  • d’obtenir l’ouverture de droits sociaux,
  • d’avoir bonne connaissance de l'entreprise et une professionnalisation qualifiante
  • d’être diplômé d’un titre professionnel reconnu, favorisant l’accès à un emploi : le titre d’agent de restauration collective, de niveau V, délivré par le Ministère du Travail.

Les résultats 2018

  • 27 personnes (21 hommes et 6 femmes) se sont inscrites dans l’un de nos deux dispositifs AQI 2017/2018 d’Ile-de-France
  • 19 d’entre elles ont connu la prison ou étaient sous main de justice
  • 18 d’entre elles l’ont terminé, se sont présentées à l’examen et ont obtenu le diplôme
  • 4 d’entre elles avaient trouvé un emploi dans le mois qui a suivi la fin de la formation

Nous avons besoin de vous !

Sans votre soutien, nous ne pouvons mener à bien nos missions et agir sur tous les facteurs nécessaires à une réinsertion réussie comme l’accès à l’emploi ou à un logement, et lutter ainsi contre la récidive.

Offrez une seconde chance aux personnes en grande précarité et à celles et ceux qui ont connu la prison !

Faites un don

Abonnez-vous pour rester informé(e) !