04/01/2017

Parole de donatrice

"J'ai lu avec beaucoup d'attention votre lettre d'appel au don décrivant votre action, et le témoignage qui l'accompagnait."

J'ai lu avec beaucoup d'attention votre lettre d'appel au don décrivant votre action, et le témoignage qui l'accompagnait.

La situation de cette personne donne à réfléchir. Comme beaucoup je trouve normal que les délits soient sanctionnés, mais avec justice. Il est injuste que la peine soit supérieure à la juste peine.
On parle beaucoup de récidive, trop fréquente. De prison rendant les détenus enclins à la récidive, voire à l'escalade de la gravité des délits et crimes. La prison fait partie des peines possibles, parfois nécessaires, mais elle comporte des risques et des faiblesses.
C'est une épreuve qui peut détruire, avec un travail de "sape" dès les premiers jours. Pour la plupart des gens, ça doit être un choc terrible, une remise en question désespérante. Et pourtant, dans le témoignage, il y a l'acceptation de la peine, le refus d'incriminer la Justice ou la société, ou qui que ce soit, le courage de rester dans le "droit chemin", la reconnaissance envers ceux qui tendent la main, pas d'amertume.

Les proches devraient percevoir ce changement, ces qualités, au lieu de tourner le dos, alors que retrouver un travail, un logement, une vie normale est plus difficile, et pourtant juste et nécessaire. J'espère que grâce à vous la réinsertion sera plus fréquente, plus facile, plus rapide, et qu'ils reprendront confiance dans la société et dans leurs qualités. Mon don est bien modeste, mais je suis heureuse de pouvoir le faire.

Nous avons reçu ce courrier en avril 2017, et le reproduisons avec l'aimable autorisation de son auteur, une donatrice qui réagit au témoignage de Laurent.

Nous avons besoin de vous !

Sans votre soutien, nous ne pouvons mener à bien nos missions et agir sur tous les facteurs nécessaires à une réinsertion réussie comme l’accès à l’emploi ou à un logement, et lutter ainsi contre la récidive.

Offrez une seconde chance aux personnes en grande précarité et à celles et ceux qui ont connu la prison !

Faites un don

Abonnez-vous pour rester informé(e) !